Il serait mille fois mieux de trouver votre fils en train de lire un livre que d’être assis devant une télévision axée sur les jeux vidéo. Mais sachez que, selon le jeu, il peut stimuler la coordination motrice et tirer de précieuses leçons. Contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, les jeux vidéo ne doivent pas être considérés comme un méchant dans la vie des enfants. Si elles sont utilisées avec une limite et au bon moment, elles ne gênent pas les études et la routine des enfants et apportent néanmoins de nombreux avantages pour la santé. 

Que peuvent enseigner les jeux vidéo sur les aspects positifs ?

Laissant de côté les jeux violents, ils peuvent enseigner la discipline, la nécessité de suivre des règles, en plus de travailler avec patience, la tolérance aux frustrations, l’agilité, la stimulation des sens, la perception visuelle et la potentialisation de l’imagination. L’enfant apprend à établir des relations avec ses pairs, en développant les notions de division, d’échange et de complicité, en plus de développer son intellect, sa motricité, sa capacité de concentration et son affectif, chaque fois qu’il gagne ou perd une phase.

Le jeu vidéo est-il capable de stimuler chez l’enfant le sens de la coordination, de la stratégie et des compétences ?

Oui, mais vous devez faire attention si le jeu correspond à la ville natale de votre fils. Les jeux d’action et de stratégie encouragent l’enfant à trouver la bonne solution pour passer chaque étape. À chaque étape, ce défi devient plus difficile, ce qui fait que l’enfant exerce ses notions de planification pour trouver de nouvelles solutions. Lorsque le jeu vidéo permet à l’enfant de jouer sans télécommande, l’enfant travaille encore sa coordination et, à partir de la rupture, effectue des activités physiques.

Quel est le rôle des parents dans ce type d’activité ?

Ils doivent choisir le meilleur moment et même les jeux auxquels leur enfant est le plus apte à jouer. Il est important de vérifier combien de temps votre enfant passe à jouer à des jeux vidéo et si cette activité n’a pas une influence négative sur la routine scolaire de votre enfant en l’empêchant d’aller à l’école, de faire du sport ou même de passer du temps avec la famille. Faites également attention à la posture du petit lorsqu’il s’amuse devant la télévision. Et si vous vous amusiez avec lui ? En plus de vous amuser ensemble, vous pouvez également surveiller si le jeu est bénéfique ou nuisible au développement intellectuel de votre enfant.

Quel est le temps idéal que l’enfant devrait consacrer à cette activité ?

Du point de vue médical notamment ophtalmologique l’idéal est que votre enfant se repose toutes les 50 minutes, car le fait de passer autant de temps devant la télévision peut fatiguer l’œil et provoquer des maux de tête.