Beaucoup d’entreprises du secteur de la restauration doivent fermer leurs portes. Au premier abord, le choix de l’emplacement, la concurrence jugée trop rude, les erreurs de concept ou la précarité du marché est appréhendée être à l’origine de ce constat. Cependant, à part l’importance de ces causes, le succès d’un projet dépend de la capacité du chef de projet à maîtriser et piloter l’établissement. Les coûts de revient et les marges obtenues par les établissements de restauration sont impactés par l’incertitude des approvisionnements, les tâches administratives et les règlementations qui régissent le secteur. Ces indicateurs de gestion sont importants dans l’analyse rapide de la performance d’une institution. Leur maîtrise permet au gérant d’avoir la fonction de pilotage en plus d’être un commerçant.

Analyser et piloter les restaurants

Il est important pour un établissement de restauration de connaître tous les outils de pilotage et savoir les analyser. Premièrement, le volet approvisionnement doit être considéré en assurant des achats limités aux besoins et des dépenses minimums. Le facteur temps est également important à respecter pour l’arrivée des commandes. Le stock devra être géré en temps réel. Ensuite, le restaurateur doit penser à la prévision de ses menus, à l’optimisation de ses cartes et à la rentabilité de son entreprise. Par ailleurs, le paramétrage de la création des recettes selon la demande du client et la spécificité de la recette est indispensable. Enfin, il convient d’assurer la prise de commande pour éviter les erreurs et répondre plus rapidement. Ainsi, le meilleur outil de gestion et de pilotage des restaurants demeure l’utilisation de logiciels spécialisés. Cela va permettre d’administrer la totalité du fonctionnement de l’établissement. Entre autres, un logiciel permet la facilitation de la gestion en reliant les commandes, la production et la facturation.

Bref, l’utilisation d’un logiciel de restauration va transformer la manière dont les établissements alimentaires soient  pilotés. Afin de se rapprocher davantage des besoins spécifiques, la gestion de l’offre alimentaire et la gestion logistique pourraient être personnalisées. Pour plus d’information sur le logiciel d’information, allez sur https://www.adoria.com/

comment choisir un logiciel de gestion des établissements de restauration ?

La création de logiciels de restauration assiste les utilisateurs dans la gestion de leur restaurant. Il permet aux gérants de l’établissement d’effectuer plus facilement les opérations de back-office comme les commandes, l’inventaire, le payement et l’analyse. Ainsi, chaque propriétaire est libre d’adopter un logiciel de gestion de son restaurant. Cependant il faut savoir choisir le logiciel adéquat parmi les nombreuses offres sur le marché.

Pour commencer, il convient d’effectuer les essais gratuits ou d’utiliser les versions de démonstration sur les logiciels des meilleurs fournisseurs sélectionnés. Cela va permettre la familiarisation avec les différentes applications du logiciel et de confirmer sa convenance avec les modalités de gestion de l’établissement. Ensuite, les caractéristiques des services données par le logiciel sont à considérer. Prioriser celui qui apporte de solution complète et facilitée les opérations quotidiennes d’administration et de gestion. Enfin, le logiciel doit apporter des solutions pour avoir des prévisions précises, moins d’erreurs, une flexibilité, une facilitation de saisie et une communication fluide.

Piloter un établissement de restauration collective

La restauration collective consiste à la production de repas à des personnes provenant d’une quelconque collectivité comme les jeunes, les patients ou les salariés, et présentés à un prix modéré. Cela regroupe particulièrement la restauration scolaire dont la crèche, le collège, le lycée et l’université. Il y a également la restauration médico-sociale dans les hôpitaux ou les maisons de retraite, la restauration d’entreprise c’est-à-dire les restaurants administratifs et d’entreprise. Les centres de vacances, l’armée et les prisons font aussi partie de cette catégorie. L’utilisation de logiciel de restauration collective s’avère alors être une solution efficace. Un logiciel comme adoria reste une référence et apporte des résultats positifs au pilotage des restaurants collectifs. Ce type de logiciel propose la gestion facile des appels d’offres, le pilotage des menus, la gestion des commandes et des stocks ainsi que les coûts de revient de la restauration. Il serait possible alors de renforcer l’organisation logistique et les programmations des menus selon les besoins spécifiques du client.

Piloter un établissement de restauration commerciale

Tout établissement de restauration à but lucratif en offrant leurs prestations à ses clients qui composent la restauration commerciale. Elle regroupe les établissements tels que les restaurants, néo-restaurants, les hôtels, les cafés-bars ainsi que d’autres modes de restauration comme la restauration aérienne, maritime, etc. L’utilisation du logiciel de restauration commerciale offre des solutions indispensables à la prise de décision. Il permet notamment l’organisation des approvisionnements, la gestion des appels d’offres, la gestion de l’offre culinaire, la gérance des stocks et des activités de comptable et l’entretien de la relation client. L’établissement devient plus performant avec une politique d’approvisionnement efficace et rapide, une offre culinaire conforme aux attentes des clients et un service attractif.

Pour découvrir plus d’expérience avec un logiciel de restauration commerciale, adoria développe des solutions en continu pour les restaurants désirant l’innovation digitale.